Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Test sur la Fatigue ( Réponses )

par Chantal 10 Janvier 2011, 09:29 Tests

Voici les bonnes réponses à ce Vrai/Faux


Question n°1 : Quand on est jeune, on n'est jamais fatigué !

Vous avez répondu :

La bonne réponse est : Faux

Un sondage réalisé par l'IPSOS en janvier 2000 auprès de 1 000 français représentatifs de la population générale fait apparaître que 22 % des moins de 30 ans ont éprouvé au moins un épisode de fatigue persistante au cours des douze derniers mois et 29 % plusieurs épisodes contre 19 et 28 % chez les 31-60 ans. Aujourd'hui, les jeunes enfants ne sont pas épargnés non plus, ni par la fatigue, ni par le surmenage.


Question n°2 : C'est à la retraite qu'on est le moins fatigué

Vous avez répondu :

La bonne réponse est : Vrai

Seulement 18 à 22 % des français âgés de plus de 60 ans déclarent éprouver un épisode de fatigue persistante au cours des douze derniers mois. La qualité de vie des seniors est souvent meilleure. S'ils sont davantage touchés par la maladie, ils ont globalement moins de soucis personnels et professionnels.


Question n°3 : La fatigue nous frappe plus particulièrement certains jours de la semaine

Vous avez répondu :
La bonne réponse est : Vrai

Selon l'enquête IPSOS, la fatigue est le plus souvent retrouvée le lundi (18 %) et le vendredi (29 %). Dans 23 % des cas, la fatigue du lundi se traduit principalement par une humeur maussade ou une baisse de motivation. Dans 35 % des cas, la fatigue du vendredi se manifeste plutôt par des défauts d'attention et de la mémoire, et des courbatures.


Question n°4 : La fatigue est responsable de nombreux accidents de la circulation

Vous avez répondu :
La bonne réponse est : Vrai

Une fatigue excessive est mise en cause dans une proportion d'accidents de la circulation allant de 16 à 60 %. Une fourchette aussi large s'explique notamment par la quasi-absence d'études sur la question. En moyenne, on estime qu'elle est responsable d'un tiers des accidents de la route.


Question n°5 : La fatigue persistante peut cacher une dépression insidieuse

Vous avez répondu :
La bonne réponse est : Vrai

Fatigue matinale, manque d'énergie, ralentissement des activités, absence de désirs et de projets sont des symptômes bien connus de la dépression. Cette dernière ne s'exprime pas toujours par des idées moroses et taciturnes.


Question n°6 : La fatigue chronique est une maladie imaginaire

Vous avez répondu :

La bonne réponse est : Faux

Le syndrome de fatigue chronique (SFC) est une maladie à part entière. Ce n'est ni une maladie imaginaire, ni une maladie mentale comme beaucoup le croient. Cette maladie a été définie dès 1988 aux USA par le Centre for Disease control (CDC) à Atlanta. Elle se caractérise par une fatigue extrême, qui n'est soulagée ni par le sommeil, ni par le repos. Elle doit persister au moins six mois consécutifs et être accompagnée par au moins 4 symptômes courants : maux de tête, troubles du sommeil, perte de mémoire à court terme ou incapacité sévère de se concentrer, maux de gorge, ganglions enflés, douleurs aux articulations, perte de poids et éruption cutanée.


Question n°7 : Des causes médicales ou psychiatriques sont à l'origine du syndrome de fatigue chronique

Vous avez répondu :

La bonne réponse est : Faux

Aucune étiologie médicale ou psychiatrique n'a été mise en évidence dans le syndrome de fatigue chronique, raison pour laquelle certains médecins refusent toujours de parler d'une maladie en dépit de la sa classification américaine. Cette pathologie reste mal connue et sous-évaluée en France.


Question n°8 : Les régimes amaigrissants sont bien souvent responsable d'une fatigue

Vous avez répondu :

La bonne réponse est : Vrai

Quand ils sont déséquilibrés, draconiens et désordonnés. Un vrai régime amaigrissant doit être prescrit par un médecin ou conseillé par un diététicien. Il doit être diversifié et inclure suffisamment de protéines (viandes, poissons, oeufs…), de légumes frais et de fruits pour éviter certaines carences. La perte de poids ne doit pas être trop rapide, mais progressive.


Question n°9 : Une carence en fer est souvent à l'origine de la fatigue féminine

Vous avez répondu :

La bonne réponse est : Vrai

Selon l'étude Suvimax, 98 % des femmes en âge de procréer ont des apports en fer inférieurs aux besoins nutritionnels. Cette carence, liée à la perte de sang durant les règles reste, la plupart du temps, insuffisamment compensée par l'alimentation. A ce titre, 5 % des femmes présentent même une anémie assez sévère.


Question n°10 : Un stérilet peut être responsable d'une plus grande fatigue chez la femme

Vous avez répondu :

La bonne réponse est : Vrai

La perte de sang générée par le stérilet lors des règles est plus importante qu'en son absence : 28,1 % des femmes porteuses d'un stérilet souffrent de carences importantes en fer contre seulement 13,6 % des femmes sous pilule. Une supplémentation en fer ou un traitement visant à réduire les règles peuvent pallier cet inconvénient.

 

 

Connaissez-vous la Médecine Traditionnelle Chinoise ?

 

Connaissez-vous le soin " Shen Zen " ?

 

Vous avez apprécié ce test et souhaitez suivre les activités de L'Orchidée des Fées :

- Rejoignez-moi sur Facebook : Lorchidéedesfées Santé Bien-Être

- Inscrivez-vous sur la newsletter

 

- Parlez-en à vos amis & contacts

- Revenez-y dès que possible

 

à Bientôt,

 

Chantal

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page